Quelle est la place de la femme en Islam ?

Dans l’islam, la place de la femme est un sujet complexe et souvent mal compris. Plusieurs textes islamiques permettent d’appréhender le rôle de la femme dans la société et dans sa religion en particulier. Quel est donc le rôle de la femme musulmane ?

Le rôle de la femme dans l’Islam

Dans les civilisations antérieures de l’Islam, la femme n’avait aucun pouvoir dans la société. Mais, après des années de lutte, les principes islamiques actuels prônent l’égalité entre hommes et femmes, en valeur et en dignité devant Dieu. 

Cependant, leur rôle dans la société et dans la famille varie en fonction des interprétations culturelles. Dans l’islam, la femme est souvent considérée comme la gardienne du foyer. Elle est responsable de l’éducation des enfants et du soutien à la famille. Car le principe fondamental est l’intérêt de la famille. 

Par ailleurs, la femme doit rester derrière, aux moments des prières dans la mosquée. Seuls les hommes peuvent rester devant. Pour plus d’informations, vous pouvez visiter cette page.

Les sources islamiques et les droits des femmes en islam

Les principales sources islamiques sont : le Coran, la sunna, les hadiths et la chari’a. Celles-ci donnent des directives sur le rôle et les droits des femmes. Le Coran souligne l’égalité fondamentale entre les hommes et les femmes devant Dieu. Néanmoins, il énonce des rôles spécifiques pour chaque sexe dans la société et dans la famille.

En ce qui concerne ses droits, la femme a le droit à une vie digne au sens le plus large du terme. Elle a le droit de disposer de ses biens. Aussi, a-t-elle le droit à : 

  • l’enseignement, 
  • l’éducation, 
  • la propriété
  • au mariage, 
  • l’éducation des enfants,
  • l’héritage, 
  • au travail 
  • un statut social.

Néanmoins, il est interdit à la femme de contracter mariage avec plusieurs hommes alors que cela est autorisé à l’homme. La femme doit rester soumise à son mari. 

L’homme et la femme, tous deux mariés, ont la possibilité de divorcer après un Choura. Le choura est une consultation que les deux époux doivent faire pour éviter toute injustice. 

L’évolution et lutte pour l’égalité des sexes en Islam

De nombreuses voix progressistes soulignent l’importance de réinterpréter les textes islamiques à la lumière des valeurs contemporaines d’égalité et de justice. Des femmes inspirantes de l’histoire islamique, telles que Khadija, épouse du prophète Muhammad, ont joué un rôle important dans la promotion des droits des femmes.

Des organisations telles que Musawah et Sisters in Islam militent pour la reconsidération du rôle de la femme ans l’Islam. Elles œuvrent pour la promotion des droits des femmes dans les sociétés musulmanes.

Mais, les femmes musulmanes font toujours face à des défis importants, notamment la discrimination, la violence domestique et les pressions sociales. Pourtant, de nombreux exemples de femmes musulmanes leaders, intellectuelles et activistes témoignent de leur capacité à surmonter ces obstacles. 

Elles ont contribué au progrès de leur communauté.

La femme musulmane est, selon les textes islamiques, la gardienne du foyer. C’est son rôle principal. En raison de l’injustice sociale dont est victime la femme musulmane, plusieurs figures, dans l’évolution de cette religion, ont su lutter pour promouvoir ses droits.